Communiqué de presse. "COP27 : L’Office for Climate Education récompense les enseignants qui ouvrent la voie à l’éducation au changement climatique à l’école."

 

 

5 Novembre 2022

Sharm-El-Sheikh, Égypte

 

COP27 : L’Office for Climate Education récompense les enseignants qui ouvrent la voie à l’éducation au changement climatique à l’école.

 

Sharm-El-Sheik, 07 Novembre 2022 - Dans le cadre de la Conférence des Nations Unies sur le climat (COP27), le Centre de catégorie 2 de l’UNESCO, l’Office for Climate Education, a récompensé 4 enseignants qui ouvrent la voie à l’éducation au climat dans leurs pays respectifs.

 

"Les enseignants jouent un rôle clé dans la réponse climatique mondiale, à la fois par leur place à la jonction entre l'information et les élèves, leurs connaissances et leur savoir-faire, mais aussi en tant que figure d'inspiration dans un avenir en mutation. La TeachersCOP offre un espace essentiel pour que leur travail soit reconnu, et partagé avec des enseignants du monde entier", a déclaré Eric Guilyardi, président de l’Office for Climate Education.

 

Selon un rapport de l'UNESCO publié en 2021, seulement 53 % des programmes scolaires dans le monde mentionnent le changement climatique, et seulement 2 % le font de manière significative. 

 

Dans le contexte changeant et évolutif du changement climatique, le travail et la capacité d'adaptation demandés aux enseignants sont grands. Ils doivent faire face à la difficulté d'apprendre cette nouvelle science du climat, multidisciplinaire et évolutive, et faire face aux attentes des jeunes face à ces informations. Or, souvent, le soutien apporté aux enseignants n'est pas à la hauteur du haut degré d'adaptabilité qui leur est demandé. 

 

Dans ces conditions difficiles, certains enseignants, écoles et acteurs éducatifs se sont emparés de ces questions depuis plusieurs années et ont initié des changements. Cette année, la TeachersCOP a entrepris de trouver et de reconnaître ces enseignants.

 

Pour la région Amérique latine et Caraïbes, le bureau régional de l'UNICEF pour l'Amérique latine et les Caraïbes, en alliance avec la Fondation MERI, a assuré la sélection des meilleures pratiques des enseignants de la région, par le biais du concours Climate Guardians.

 

"Ce prix illustre l'engagement individuel des enseignants en première ligne, nous montrant quotidiennement que l'éducation climatique est responsabilisante. Mais ces initiatives ne doivent pas être des cas isolés ; les États doivent les soutenir pour parvenir à un changement générationnel à long terme en Amérique latine et dans les Caraïbes", a ajouté Youssouf Abdel-Jelil, directeur régional a.i. de l'UNICEF.

 

"Grâce à l'éducation, les enfants et les adolescents peuvent obtenir les outils nécessaires pour reconnaître, relier et valoriser les êtres vivants et leur environnement, pour apprendre à coexister harmonieusement avec l'environnement", a déclaré Francisca Cortés Solari, présidente exécutive de la Fondation MERI.

 

Grâce à cet effort mondial, la TeachersCOP a recueilli plus de 250 soumissions de projets, et a touché plus de 1500 enseignants de 29 pays différents, créant ainsi un espace international et diversifié pour reconnaître l'engagement toujours croissant des enseignants envers l'éducation au changement climatique.

 

Sur les 268 soumissions de projets reçues, 4 enseignants ont été sélectionnés par leurs pairs pour être récompensé par l’Office for Climate Education :

 

  1. Laetitia Legrand - Programme scolaire, France
  2. Wilson Hernan Correa - Ressources pédagogiques, Colombie
  3. Paola Sapochnik - Développement professionnel des enseignants, Argentine
  4. Edson Dongo - Le rôle de l’école dans le contexte du changement climatique, Zimbabwe

 

Les enseignants récompensés auront l'occasion de présenter leurs projets lors d'un événement parallèle officiel au Pavillon de la science pour l'action climatique (programme du pavilion), au cœur de la zone bleue de la COP27, le jeudi 10 novembre, en streaming ici. 

 

 

À propos des organisations: 

L’Office for Climate Education (OCE), est un centre sous l'égide de l'UNESCO créé à l'initiative de La main à la pâte et de la communauté des climatologues (les membres fondateurs sont l'IPSL, Météo et Climat, l'IRD, Météo-France et Sorbonne Université), qui vise à promouvoir l'éducation au changement climatique en France et dans le monde. L'OCE produit des ressources pédagogiques pour les enseignants et les élèves, grâce à une coopération internationale entre des organismes scientifiques, des ONG et des établissements d'enseignement. 

 

À propos de l’UNICEF

L'UNICEF travaille dans certains des endroits les plus difficiles du monde, pour atteindre les enfants les plus défavorisés de la planète. Dans plus de 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, afin de construire un monde meilleur pour tous.   

 

Pour plus d'informations sur l'UNICEF et son travail pour les enfants, visitez www.unicef.org/lac/en 

 

À propos de la Fondation MERI

La Fondation MERI est une institution privée à but non lucratif, faisant partie de la Philanthropie Cortés Solari, créée en 2012, dont la mission est de développer la recherche scientifique, l'éducation environnementale en lien avec les communautés, et le plaidoyer pour la conservation des écosystèmes stratégiques pour l'atténuation du changement climatique.

 

 

 

Contact presse 

Djian Sadadou - Chargé de communication (djian.sadadou@oce.global/ +33 7 49 95 69 93)

Date de publication
Author
Office for Climate Education OCE